<Neilien - Association d’Arts Martiaux Traditionnels

Le Hsing I Chuan ou poing du corps et de la pensée

San TiLe Hsing I Chuan ou poing du corps et de la pensée est une boxe reliée au système Nei chia ou interne issue des écoles rattachées à la philosophie du Tao, par opposition aux écoles dites externes ou Wai Chia reliées au courant Bouddhiste (Shaolin Chuan). Des trois arts majeurs du courant Nei Chia reliés au mont Wu Dang, c’est sans aucun doute le Hsing I le plus ancien de tous, du moins du point de vue historique. Il prend ses racines au onzième siècle, son fondateur est le général Yue Fei (1103- 1142) avec une boxe appelée alors Yao san Shou (ou les trois mains de Yao) .

Lire la suite : Le Hsing I Chuan ou poing du corps et de la pensée

Les origines

Le Hsing I chuan ou Boxe du Corps et de la Pensée, est une boxe appartenant au système dit interne ou Nei Jia de la Boxe Chinoise, elle est la plus ancienne des trois, les autres étant le Tai Chi Chuan et le Pa Kua Chang ; ses origines remontent au douzième siècle d’après la légende.

Lire la suite : Les origines

Les branches

Dans le Hsing I chuan il existe trois branches majeures qui ont leur différences mais restent unies comme une famille dû à l’histoire commune des Maîtres fondateurs.

Lire la suite : Les branches

© 2012 Nei Lien Association d'Arts Martiaux Traditionnels.