<Neilien - Association d’Arts Martiaux Traditionnels

Tai Chi Chuan ou boxe du Grand Faîte

Le Tai Chi Chuan ou boxe du Grand Faîte est une boxe très représentative du système Nei Chia il met son accent sur la souplesse et la détente de façon à favoriser un meilleur acroissement du Chi ou de l’énergie à l’intérieur du pratiquant, ce qui permet d’accroître son potentiel de santé ce qui est vital pour développer sa capacité à combattre.
Le Tai Chi Chuan représente le carré, le travail sur les quatres orients et le placement dans l’espace, le travail sur le Chi et sur l’énergie vitale ou ancienne le Yuan Chi, et il est donc le support idéal pour le Hsing I Ba Gua Zhang qui base son travail sur l’essence (le Jing) et donc la force à travers le Nei Gong. Dans le cas de l’école Nei Lien il existe trois formes, mais plutôt trois orientations de travail à l’intérieur du Tai Chi Chuan ; le système Sun (Hsing I), le Wu Dang (Ba Gua) et le Yang, il faut savoir que le système Yang est un héritage qui nous est parvenu à travers le Maître Wong Tun Ken qui reçu l’enseignement du Maître Chu Gui Ting disciple du grand maître de l’école Yang, le Maître Yang Chen Fu.

Lire la suite : Tai Chi Chuan ou boxe du Grand Faîte

Sun Lu Tang

Le Maître Sun Lu Tang naquit dans une famille de commerçants à Pao Ting une bourgade à 100 km de Pekin dans le comté de Wen dans la province de Hopei. A l’adolescence, il poursuit son apprentissage des arts martiaux auprès de maître Li Kuei Yuan, Maître très réputé de Hsing I et élève du fameux Kuo Yun Shen. 

Lire la suite : Sun Lu Tang

Wu Tai Chi Chuan

La boxe de Wu Yu Hsiang, également appelée Jiao Jar ou petite école n’était pas autre chose que la petite école de la famille Chen.

Lire la suite : Wu Tai Chi Chuan

Sun Shi Tai Chi Chuan ou la boxe des pas rapides

Bien qu’étant la plus méconnue des branches de Tai Chi Chuan, l’école Sun est reconnue dans toute la Chine comme partie intégrante de quatre familles ou styles de compétition.

Lire la suite : Sun Shi Tai Chi Chuan ou la boxe des pas rapides

Les Tai Chi Chuan des familles Yang et Chen

La boxe de la famille Chen consistait à l’origine en cinq « Lu » ou formes, deux « Pao Tchui » ou formes pour travailler l’explosion de la force. Elle fut codifiée en une seule forme par Chen Chang Hsin (de là le nom aussi de Chang Chuan ou poing long du Tai Chi Chuan) qui donna naissance à la vieille école. Chen Yu Ben créera la nouvelle école (Sin Jia) et Chen Chin Ping  la petite école ou Shiao Jar.

Lire la suite : Les Tai Chi Chuan des familles Yang et Chen

© 2012 Nei Lien Association d'Arts Martiaux Traditionnels.